5 choses que vous ne connaissez pas sur Disclosure

 

Révélé au monde il y a bientôt 4 ans, le duo Disclosure n’en finit plus de faire parler de lui. Comme on se doute que vous les connaissez probablement déjà, on vous parle, avant la venue de Howard et Guy Lawrence au Zénith de Paris puis au Showcase pour l’Afterparty Officielle du concert de vendredi 19, de ce que peu de gens savent à propos des magiciens made in UK.


Les dernières places à gagner tout en bas


 

1. Depuis 2010…

Les frères Lawrence sont en activité. Et je pense que vous ne connaissez pas forcément les premiers sons du groupe, tels que le double titre « Offline Dexterity/Street Light Chronicle », ou la track « Linstigator », où on reconnaît un sample de Lady Gaga dans « LoveGame ».

Si l’edit de « Photoshop Handsome » (release aussi en 2010) sortait demain, il deviendrait rapidement un tube.

On compte donc quatre bijoux sortis la même année, et pourtant discrets encore aujourd’hui, malgré le rayonnement important du groupe.

[av_video src=’https://www.youtube.com/embed/gRGN3SLdHkk’ format=’16-9′ width=’16’ height=’9′]

2. Disclosure a un label…

Et il s’appelle « Method White ». Il y a quasiment 1 an, cette nouvelle branche de Method Records voyait le jour, avec un premier titre en écoute du nom de « Wolfsbane ». L’annonce du lancement avait fait beaucoup de bruits sur la toile, et le label ne compte aujourd’hui que 2 tracks supplémentaires. Pourtant, on retrouve un son énergique et garage de MJ Cole, et une perle avec comme noms Eats Everything, Tiga et Audion. L’énorme « Dancing (Again!) nous avait tapée dans le tympan il y a 6 mois, et on ne s’en lasse toujours pas.

3. Nouveau son…

Sorti il y a moins de 24h. Disclosure sait surprendre, et collabore en masse avec les meilleurs artistes du moment. Si vous considérez que le titre « Nocturnal », en collaboration avec The Weeknd est déjà une production incontournable, cette version l’est tout autant mais dans un autre registre. Toujours avec la vibe très House et Funky, définition parfaite du style que les 2 frères apprécient tant. Le moment planant est magistral et le morceau s’égare dans un univers plus underground que d’habitude. En tout cas, on peut considérer que le Zénith et le Showcase seront deux bons spots d’entraînement pour tester l’efficacité de cette VIP, réminiscente pour les fans du début.

[av_video src=’https://www.youtube.com/embed/0bzFcgcMb90′ format=’16-9′ width=’16’ height=’9′]

4. Les Disclosure ont produit…

De superbes artistes. On savait pour Sam Smith avec le titre « Lay Me Down », Mary J Blige sur l’album The London Sessions ou Bishop Nehru sur « You Stressin' », mais on connait beaucoup moins les autres. Pourtant loin d’être inconnu, le titre « Borrowed Time » de Frances fait partie de cette liste, au même titre que « Bounce » de Cadell et le rework de « Tenderly » par Wiley et J2K, toutes les deux sorties il y a déjà deux années. La patte de Disclosure est par ailleurs toujours très présente, mais le groove de chaque beat est très bien mis en place, sans lasser l’oreille.

5. Beaucoup de gens pensent qu’au début il faisait…

De la dubstep.  Car en 2010, un autre morceau d’un groupe s’appellant Disclosure est sorti : Scalar. Bien que planant et loin d’être mauvais, ce dernier possède des allures très Bass Music. Une idée pas spécialement choquante au vu des sonorités Garage utilisées parfois. Et pourtant après quelques recherches, on peut se rendre compte que le groupe a démenti sur Twitter par 3 fois la rumeur. Certains webzines se sont d’ailleurs permis de les qualifier en partie de duo Dubstep.

Une intox complètement fausse, qui rappelle à l’ordre une fois de plus le manque d’avertissement face à la désinformation.

DISCLO COLLAGE

[av_video src=’https://www.youtube.com/embed/D2txt76GHAY’ format=’16-9′ width=’16’ height=’9′]

 

[av_hr class=’default’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Jeux Concours soirée Disclosure

Events Facebook

Ticket

Sous le Pont Alexandre III, Port des Champs-Élysées, 75008 Paris

[contact-form-7 404 "Not Found"]

Plus d’informations sur Disclosure :

[av_font_icon icon=’ue8f4′ font=’entypo-fontello’ style= » caption= » link=’manually,https://www.facebook.com/disclosureuk/?fref=ts’ linktarget=’_blank’ size=’40px’ position=’left’ color= »][/av_font_icon]

[av_font_icon icon=’ue8b1′ font=’entypo-fontello’ style= » caption= » link=’manually,http://www.disclosureofficial.com/’ linktarget= » size=’40px’ position=’left’ color= »][/av_font_icon]

[av_hr class=’default’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Related Post

musichill