Arte raconte l’épopée French Touch à travers une websérie

Les Justice annonce leur retour, Cassius sort un nouvel album et Daft Punk a passé plusieurs jours en studio (notamment avec The Weeknd), la French Touch revient avec un air de renouveau. Mais si il y a une annonce imminente, c’est bien concernant la websérie Touche Française. Arte Creative a mis le paquet pour raconter l’histoire de ce mouvement qui a déchiré le monde musical. Chill-Music vous présente rapidement ce projet très prometteur, à découvrir dès la rentrée.

12 épisodes qui parlent à tous

Qui ne connaît pas les artistes cités précédemment ? Leurs musiques ont fait le tour du monde, des baladeurs MP3 aux rayons des disquaires, en passant par des soirées Undeground. Réalisé par Jean-François Tatin, amateur de mouvements culturels et phénomènes de société, la série retrace les débuts d’un genre porte-étendard de l’Hexagone.

Avec une analyse critique mise en scène sous forme d’immersion et décryptage face aux pionniers, la websérie promet beaucoup. Et pour cause, la bande son réserve quelques surprises, dont des remixes de morceaux célèbres par des « artistes du moment ».

Derrière l’écriture de Touche Française, on peut retrouver Guillaume Fédou au côté du réalisateur. Artiste et producteur vétéran, quoi de mieux qu’un acteur du mouvement pour en parler à l’écran ? Si vous ne connaissez pas encore ses créations, on vous invite à en écouter quelques extraits.

Le son binaural : un savoir faire signé Arte

La série étant entièrement exploitée avec ce processus, il semble intéressant d’en parler un minimum. Pour expliquer grossièrement ce principe tout particulier, il faut rappeler le principe des panoramiques en musique. Lorsque vous écoutez une track quelconque, vous pourrez parfois avoir l’impression que les sons se déplacent dans vos oreilles. De l’une à l’autre essentiellement. Le binaural c’est la possibilité d’élargir ce champ auditif, disposé dans l’espace que notre cerveau traduit.

En jouant sur les fréquences, cet effet provoque une stimulation unique de l’ouïe Par exemple, le binaural va permettre de donner l’impression que les sonorités d’une musique sont en dessous, ou au-dessus sur le plan auditif. Certains parlent de 3D, voyez cela comme une qualité supplémentaire que possède un son dit en « haute définition ».

On vous laisse avec une court aperçu, via le dernier trailer du site d’Arte Creative !


Plus d’informations sur Arte :

 

[av_font_icon icon=’ue8f4′ font=’entypo-fontello’ style= » caption= » link=’manually,https://www.facebook.com/creative.arte/?fref=ts’ linktarget=’_blank’ size=’40px’ position=’left’ color= »][/av_font_icon]

Related Post

musichill