NEUS – The Sun (EP)

Son nom ne vous est surement pas inconnu ! Normal, il est une partition d’or à lui seul. Ça ne revient toujours pas à certain?! Alors d’accord, pour les jeunes padawan, novices dans le monde de la Deep-House, on vous invite à vous imprégner du formidable EP de notre jeune Neus, « The Sun », sortie sur le label Fuck the Sound Record.

Lire la suite

En seulement quatre ans, Neus est devenu un maître incontesté de la scène électro pop française. Les sets en privés ne suffisaient plus à satisfaire la soif et la passion de notre maître de du djiing, aujourd’hui il se produit sur les scènes du monde entier pour notre plus grand plaisir. Dans « The Sun », on retrouve la patte indéniable de notre artiste, tout en imposant un nouveau style « disco-funk attitude ». Comme à notre habitude, on adore et on adhère.

On se laissera donc chatouiller les oreilles par une première mélodie tout droit sortie des années 70’s. « Discokiller » c’est un lead très disco qui dirige harmonieusement la voix groovy d’Andrew Hunt et nous embarque dès les premières mesures. Quelques secondes suffisent pour que le pluck aigu du synthé nous ouvre les portes du dancefloor de la fièvre du samedi soir.

Tout cela nous vous rajeunie pas on dirait, mais ça n’est pas fini. Si vous êtes armés à écouter de plus près les dernières secondes du titre, vous y dénicherez ces petites notes actuelles et futuristes, d’une mélodie à la Justice, empreinte de notre jeune protagoniste.

Ambiance disco-funky-psychédélique donc pour une première partie mille fois réussie.

« With You », second titre de notre EP, entre en scène avec des basses graves et toujours ce synthé aiguë et psychédélique. Ajoutez à ce doux mélange une subtile ligne de voix, sans parole, mais uniquement faite d’un mot passé en boucle et qui enrichit encore efficacement et intelligemment la mélodie. Ce lead principal s’affole après une minute, et notre douce mélodie se garnie de plucks aux sonorités groovy à tendance funky. On embarque dans un voyage intergalactique, sur fond de générique à la Ulysse 31.

Sur le troisième titre, « Summertime », une voix douce et sensuelle, celle de Daphnee Khoo, vient charmer la ligne de notre synthé et nous envoûte. Avec « Hold on to it » on repart dans la lignée de « Discokiller », la même voix groovy d’Andrew Hunt sublime le lead de notre synthé et se termine sur une ligne de pluck acérée. « Feels good », boucle cette belle production sur une touche érotico-funky. La voix chaude et sensuelle de Gio Lévy nous délecte dans un final doux et sans prétention.

Vous l’aurez compris, NEUS prend un nouveau tournant pour son nouvel EP, un virage Disco-Funk, largement réussi où on retrouve les origines de l’artiste qui lui ont permis de se faire connaître aux yeux du public.



Plus d’infos sur NEUS :

Soundcloud

Facebook


musichill