Playlist – Chill Sunday #110: SAINT WKND, IAMNOBODY…

C’est la rentrée des tracks, et notre Chill-Sunday hebdomadaire refait surface après une semaine de pause. La température extérieure atteint les 20° en ce dimanche couvert, mais nos découvertes chaudement sorties sauront réchauffer vos oreilles. Pas besoin de cagoule, juste d’une enceinte portable ou d’un bon casque. 11 musiques finement sélectionnées pour vous… Welcome !

De la bonne Nu-Disco en perspective

On avait analysé le dernier EP de Tom Misch, et il est de retour derrière la console pour produire le titre ‘Stay Close’ de Barney Artist. La bulle dans laquelle travaille le londonien relève de la légende, tant son style est pur et précis. Comme tous les artistes qu’il produit, car la voix du rappeur peut faire penser au flow du titre de Mac Miller et Anderson .Paak, ‘Dang!’.

Le français qui a fait parler de lui 1 an auparavant, c’est Daze. Ce petit prodige a dû attendre 3 ans avant de voir sa carrière décollée ; bien que nous le suivons depuis ces débuts, il s’est fait remarquer grâce à un incroyable Remix de Gramatik avec ‘Get A Grip’. S’en est suivi un superbe Variations LP, composé de 8 productions dont 2 en featuring avec Gibbz, compagnon de jeu de celui qu’on appelle aussi Grizmatik.

« No guest on this Rap Game »

Tous les producteurs émergeant dans le sillage de Kaytranada l’ont démontré : la Trap, le Hip-Hop et la Nu-Disco forment une combinaison audacieuse. Le Rap se met à l’honneur sur l’électronique aux tons Chill. Démonstration.

IAMNOBODI propose une version alléchante du rappeur originaire de Saint-Louis, Smino. Alors que le compositeur berlinois avait posté trois nouveaux titres récemment sur son Soundcloud (à savoir ‘high horse‘, ‘concentrate’ et ‘love is love‘), on se réécoute son remix de ‘Runnin’. Grosse instrumentale Trap, pour accompagner les « Wuw » de Smino. Laissez-vous emporter par ces synthés smooth et ces snares clinquants.

Les hipsters auraient appelé ce genre Hip-Pop. Définition assez juste de cette track signée MIYNT, où le nom est aussi évocateur que simple. Les petits riffs Funky surfent sur la vague que propulse la rythmique façon Old School, sur un fond d’improvisation à partir de 1 minute et 48 secondes. Cerise sur le gâteau : l’artwork dessiné main, qui donne un peu plus la couleur dégagée, au fil du morceau.

La playlist entière ci-dessous. Joyeuse Chill Sunday !

 

Related Post

musichill