Spotify envoie Soundcloud sur le banc de touche

Une page se tourne dans l’histoire des plateformes de distribution audio. Spotify vient de manger son plus gros concurrent Soundcloud, en acceptant d’accueillir les remixes non-officiels et les mixtapes d’artistes amateurs. On vous explique le changement plus en détail.

Soundcloud en danger

Le géant déchu Soundcloud a entamé sa descente aux Enfers, après avoir cédé face aux menaces des Majors. Et lorsqu’on sait que ce réseau social a connu un succès mondial en grande partie grâce à la possibilité pour n’importe qui, de pouvoir exposer ses productions au monde entier, on prend peine à observer le déclin annoncé depuis quelques mois. Mais que s’est-il passé pour que Spotify obtienne cet avantage inébranlable sur son concurrent ?

Un accord alléchant pour Spotify

Dubset, distributeur de contenu digital réputé, avait trouvé un accord avec Apple Music il y a 3 mois. Cet accord consiste à permettre une diffusion totale des remixes, bootlegs et mixes créés par des « Bedroom Producers » (producteurs amateurs). Et Spotify s’est empressé de faire de même.

Membre éminent et Chef de Stratégie pour Spotify, Stefan Blom a expliqué très sereinement cette bonne nouvelle.

Ce deal avec Dubset, nous permet de nous mettre au service des fans de musiques électroniques, en hébergeant leurs sets et en assurant qu’artistes, labels et promoteurs soit payés équitablement. C’est un beau jour pour les fans de musiques à travers le monde. »

Source : dancingastronaut.com

Quel avenir pour les plateformes de streaming musical ?

Alors que Soundcloud produisait un contenu massif à perte (près de 70M de dollars en 2 ans), Spotify a pris de l’avance quant à son business model : avec près de 30 millions d’utilisateurs abonnés payants, la firme a enregistré des croissances importantes entre 2013 et fin 2015. La perte notable en cette année 2016, n’a pas empêché Spotify de grimper encore sur le nombre d’utilisateurs réguliers, passant à près de 100 millions. Alors que Youtube garde une place de favori et que Soundcloud semble faire du hors-piste, Spotify et Deezer représentent la relève des plateformes d’écoutes gratuites.

On vous invite à aller jeter un coup d’œil sur hearthis.at, une plateforme qu’on apprécie et qui va jouer l’outsider dans les débats.

Related Post